Les Tuniques bleues, tome 12 : Les bleus tournent cosaques by Willy Lambil, Raoul Cauvin

By Willy Lambil, Raoul Cauvin

Show description

Read Online or Download Les Tuniques bleues, tome 12 : Les bleus tournent cosaques PDF

Similar french books

Objectif TFI [Test de Français International]: Guide de preparation

Objectif TFI est un consultant destin# #224; sentra#238;ner au try de Fran#231;ais foreign. Cest aussi un ouvrage dapprentissage du fran#231;ais langue #trang#232;re. Cet ouvrage contient :- une pr#sentation du TFI- un mini-test- un attempt complet- un appendice avec les transcriptions de tous les records sonores entendus dans le mini-test et le try- un CD audio pour los angeles compr#hension orale, enregistr# avec diff#rentes voix et diff#rents accents

Additional info for Les Tuniques bleues, tome 12 : Les bleus tournent cosaques

Sample text

Le roi s’interrompit en portant la corne à ses lèvres. — Et l’homme lui-même ? Quitte à l’avoir dans mes pieds pendant les dix prochaines années, j’aimerais savoir à quoi m’attendre. — Oui, bien sûr. — Je peux encore l’attribuer au ministre des Pêcheries, savez-vous ! — Euh, certes, sire. Fouet est… hmm… solide. Populaire. Pas très imaginatif, mais… solide. Putt leva les yeux au ciel. Grand Maître résista à l’envie de lui jeter quelque chose, si possible un couteau affûté. N’entendant aucun commentaire de la part du roi, il continua.

Sans enlever son chapeau, le roi se dirigea vers le nouveau fauteuil de cuir et s’y abîma comme un galion sombrant corps et âmes. Il était toujours essoufflé. — Bonne chance, Grand Maître. — Merci, sire, et bienvenue au Hall de Fer. ) Puis-je vous proposer un rafraîchissement ? — De la bière, répondit le roi. Grand Maître se rendit jusqu’à l’autre porte et y passa la tête. Torgnole et le Gosse attendaient dans le couloir comme il l’avait ordonné – le Gosse paraissant mort de peur. Mais Janvier et Chiche étaient là également, avec la patience des montagnes.

Guêpe regarda autour de lui. Une grosse vingtaine de seniors. En théorie, il aurait dû y en avoir moins que cela, mais le roi n’avait attribué qu’une seule Lame en sept mois. Le pauvre Mangeloup avait vingt et un ans quand on l’avait lié à son pupille, la semaine dernière. Fouet avait vingt ans. Les autres en avaient dix-huit ou dix-neuf, à moins que certains mentent sur leur âge – comme Guêpe. En tant que Prime, Fouet fit un petit discours. Il était massif pour une Lame, préférant la taille à l’estoc – et donc le sabre, pas la rapière – et couleur des sables.

Download PDF sample

Rated 4.29 of 5 – based on 18 votes