Les écharpes d'Alice Quéméner by Alice Quéméner, Caroline de Hugo, Elisabeth Tzimakas,

By Alice Quéméner, Caroline de Hugo, Elisabeth Tzimakas, Frédéric Lucano

Show description

Read Online or Download Les écharpes d'Alice Quéméner PDF

Similar french books

Objectif TFI [Test de Français International]: Guide de preparation

Objectif TFI est un consultant destin# #224; sentra#238;ner au attempt de Fran#231;ais foreign. Cest aussi un ouvrage dapprentissage du fran#231;ais langue #trang#232;re. Cet ouvrage contient :- une pr#sentation du TFI- un mini-test- un try out complet- un appendice avec les transcriptions de tous les records sonores entendus dans le mini-test et le try out- un CD audio pour l. a. compr#hension orale, enregistr# avec diff#rentes voix et diff#rents accents

Additional info for Les écharpes d'Alice Quéméner

Example text

La répression qui s’ensuit ouvre une période au cours de laquelle les réformes sont gelées. Il faut attendre 1992 pour que les autorités chinoises annoncent une relance des mesures qui doivent mener vers « l’économie socialiste de marché » : libéralisation des prix, diversification des formes de propriété, formation d’un système bancaire avec un pouvoir accru pour la banque centrale, constitution d’un système fiscal. Au cours des années 1990, les entreprises d’État sont l’objet de privatisations avec l’apparition de nouvelles formes juridiques proches des sociétés anonymes ou des sociétés à 21 CHAPITRE 1 – L’existence de différents modèles de capitalisme responsabilité limitée.

Mais, avant de se situer à l’échelle de la planète, il semble nécessaire de rappeler que cette mutation a d’abord été nationale. Le décloisonnement des marchés, la création de nouvelles formes de titres, l’apparition d’organismes de placements collectifs, ou bien encore la déréglementation qui a instauré une concurrence entre établissements financiers et non financiers, sont autant de facteurs, rappelons-le, qui ont contribué au développement d’une épargne longue qui s’est notamment dirigée vers les marchés financiers.

Dans cette théorie, la puissance publique serait au service des grands groupes industriels. L’évolution économique serait marquée par la montée en puissance des entreprises multinationales et avec elle une tendance vers des situations de plus en plus monopolistiques. L’État contribuerait, par ses commandes publiques et ses dépenses d’infrastructure, à freiner la baisse tendancielle du taux de profit de ces monopoles. De plus, la faible rémunération des capitaux publics en raison de politique de tarification très avantageuse pour les groupes privés permettrait à ces derniers d’accroître encore un peu plus leur rentabilité.

Download PDF sample

Rated 4.04 of 5 – based on 40 votes