La grande illusion : Comment la selection naturelle a cree by DANIEL BARIL

By DANIEL BARIL

Show description

Read or Download La grande illusion : Comment la selection naturelle a cree l'idee de Dieu PDF

Similar french books

Objectif TFI [Test de Français International]: Guide de preparation

Objectif TFI est un advisor destin# #224; sentra#238;ner au try out de Fran#231;ais foreign. Cest aussi un ouvrage dapprentissage du fran#231;ais langue #trang#232;re. Cet ouvrage contient :- une pr#sentation du TFI- un mini-test- un try out complet- un appendice avec les transcriptions de tous les records sonores entendus dans le mini-test et le attempt- un CD audio pour los angeles compr#hension orale, enregistr# avec diff#rentes voix et diff#rents accents

Extra resources for La grande illusion : Comment la selection naturelle a cree l'idee de Dieu

Example text

Tendance globale : religion à la carte L’ensemble de ces chiffres montre que le courant principal de la mou­vance religieuse va dans le sens d’un déplacement des croyances, ou de modifications de contenus de croyances. La désaffection des religions traditionnelles n’entraîne pratiquement aucune augmentation du taux d’athéisme qui a très peu varié au cours des 50 dernières années. Cette désaffection se fait soit au profit des mouvements ou groupes para­religieux, soit au profit des sectes ou Églises conservatrices et évan­géliques.

Indd 18 28/08/07 15:53:00 Chapitre 2 La religion, ou la vie sociale en raccourci Si la religion a engendré tout ce qu’il y a d’essentiel dans la société, c’est que l’idée de la société est l’âme de la religion. Émile Durkheim L a religion, selon la formule consacrée d’Émile Durkheim, est l’éten­dard du clan. Dans cette perspective, religion et société ne font qu’un et ce qui est vénéré dans le rituel religieux des sociétés archaïques n’est rien d’autre que la sacralisation du lien social qui prend la forme de l’appartenance clanique.

Dans la perspective évolutionniste, le rituel appa­raît comme un mécanisme permettant de déjouer les profiteurs et autres individus asociaux qui voudraient bénéficier des avantages d’un groupe sans investir d’efforts équivalents. Cette interprétation pour le moins éclairante a été proposée tout récemment par l’anthropologue évolutionniste William Irons. C’est la théorie du signal coûteux. Comme on l’a vu au chapitre précédent, l’évolution de la coopé­ration et de l’altruisme a nécessité la mise en place de méca­ nismes biopsycho­logiques de protection contre les tricheurs.

Download PDF sample

Rated 4.54 of 5 – based on 16 votes