Jack Barron et l'éternité by Norman Spinrad

By Norman Spinrad

Show description

Read or Download Jack Barron et l'éternité PDF

Similar french books

Objectif TFI [Test de Français International]: Guide de preparation

Objectif TFI est un advisor destin# #224; sentra#238;ner au attempt de Fran#231;ais overseas. Cest aussi un ouvrage dapprentissage du fran#231;ais langue #trang#232;re. Cet ouvrage contient :- une pr#sentation du TFI- un mini-test- un try complet- un appendice avec les transcriptions de tous les records sonores entendus dans le mini-test et le try out- un CD audio pour l. a. compr#hension orale, enregistr# avec diff#rentes voix et diff#rents accents

Additional info for Jack Barron et l'éternité

Sample text

Il y a quelques instants, il a déclaré publiquement que la Fondation lui a refusé un contrat d’Hibernation (mollo pour commencer, Jack, baby). Monsieur Yarborough, cent millions d’Américains voudraient connaître la vérité. Est-il exact que la Fondation pour l’immortalité humaine, qui de par sa charte publique jouit d’une exonération fiscale, a refusé son droit à l’immortalité à un citoyen américain simplement parce que ce citoyen se trouve avoir la peau noire ? ) — Je suis sûr qu’il y a là un malentendu que nous pourrons aisément dissiper, répondit doucement Yarborough.

Froide était la brise nocturne sur la gorge de Benedict Howards installé confortablement entre les draps blancs crissants de son lit d’hôpital, à l’abri de la citadelle monolithique du Complexe d’Hibernation des montagnes Rocheuses. Derrière le rideau thermique à mi-force ouvrant sur le balcon (ils avaient poussé des hauts cris quand, reprenant conscience et apprenant que l’opération semblait avoir réussi, il avait demandé à sentir la brise sur son visage, mais ce n’était pas une bande de toubibs à la con qui allait fermer le bec à Benedict Howards), les montagnes étaient des formes vagues dans l’obscurité et les étoiles déteignaient sous le halo blafard des lumières sans cesse actives du Complexe d’Hibernation, son Complexe, désormais sans restrictions et pour… L’Éternité ?

C’est notre problème à nous tous les Afro-Américains. Quand on est noir, même ici dans le Mississippi où on est censé être en pays noir, on ne sort pas de là. La vie ne consiste à rien d’autre que comparer, comme vous dites, les couleurs de peau respectives. Si le vidphone en couleurs existait, alors je vous montrerais ce que je veux dire ; j’irais tripoter les boutons de mon poste et vous me verriez, pour de vrai, en rouge, vert ou bordeaux, en homme de couleur… vous saisissez ? — Si nous reprenions par le commencement, monsieur Johnson ?

Download PDF sample

Rated 4.36 of 5 – based on 33 votes